010 – L’ITALIEN OU LE CONFESSIONNAL DES PÉNITENTS NOIRS

image010ISBN : 978-2-36336-007-6
PAGES : 326
FORMAT : 200 x 130
PARUTION : 01/2011
COLLECTION : Diableries
PRIX : 19,90 €


paiement
INFOS SUR
VOS POSSIBILITÉS
DE RÈGLEMENT

 

 

RÉSUMÉ
1764. Naples. Vincenzo Vivaldi, noble napolitain s’éprend d’Ellena de Rosalba, élégante orpheline et pure jeune fille sans fortune. Les parents de Vivaldi, issus de l’’une des plus anciennes familles du royaume de Naples, très vite dans la confidence de cette aventure inopportune, décident de réagir avant que l’’honneur de la famille ne soit bafoué. Malgré les mises en garde d’’un moine aussi mystérieux qu’’insaisissable, l’’idylle se prolonge comme une bravade à la famille révoltée par cette indigne passion. Commence alors, une infernale machination destinée à éloigner à jamais Ellena de son fougueux prétendant. Intrigues, poursuites, rencontres improbables, verront les amants se perdre et se retrouver dans les endroits les plus pittoresques et impensables, pour accueillir le bonheur de deux êtres destinés à s’aimer. On se laisse emporter avec passion par tous les ingrédients qui font la particularité de ce roman gothique d’’Ann Radcliffe : lieux terrifiants, épreuves mouvementées, architecture des ruines, noirceur et splendeur des paysages romantiques, caveaux lugubres de l’’Inquisition.… Mais plus qu’’une référence incontestable de ce genre littéraire, L’’Italien ou le Confessionnal des Pénitents noirs est avant tout un grand roman d’amour et d’aventure, une intrigue riche de rebondissements à lire et à relire pour en saisir toutes les nuances et la richesse.

L’AUTEUR
Ann Radcliffe, Ann Ward de son nom de jeune fille, romancière londonienne, est sans doute l’une des figures marquantes du roman gothique, genre littéraire anglais, qui se développa du milieu du XVIIIe siècle, jusqu’’en 1830.
Précédemment remarquée et consacrée avec Les Mystères d’Udolphe (1794), elle publia L’Italien ou le Confessionnal des Pénitents noirs en 1797. Ce sera son dernier grand roman publié, d’autres ouvrages de la même veine mais de moindre qualité lui ayant été erronément attribués ultérieurement.
Son œoeuvre influencera de nombreux auteurs. Citons, entre autres, Walter Scott et Charles Dickens.

010/LIRE UN EXTRAIT

 

Les commentaires sont fermés.