011 – ISIS

image011ISBN : 978-2-36336-009-0
PAGES : 156
FORMAT : 200 x 130
PARUTION : 01/2011
COLLECTION : Résurgences
PRIX : 13,90 €


paiement
INFOS SUR
VOS POSSIBILITÉS
DE RÈGLEMENT

 

 

RÉSUMÉ
Isis, publié pour la première fois chez Dentu en 1862, était destiné à être la première partie d’un ambitieux roman philosophique. Cette partie initiale n’aura pas de suite, et le livre se vendra avec peine à une trentaine d’exemplaires lors de son premier tirage. C’est dire si l’’ouvrage, tout comme ceux qui suivirent (Elën, Morgane), représenteront pour son auteur autant d’échecs dans une vie d’écrivain sans concession au vulgaire. Son œoeuvre ne sera reconnue que bien plus tard, fin des années 80 avec les Contes cruels et l’’Ève future. Et pourtant, il y a déjà, dans cet ouvrage de jeunesse et fragment sans suite, de quoi classer l’auteur parmi l’un des plus grands prosateurs que la langue française ait fourni. S’y révèle la beauté de Tullia Fabriana, mystérieuse héroïne, blonde sublime aux yeux noirs qui, à la fois inquiète et nous fait adhérer à la jouissive recherche de l’’absolu émanant de son être. C’est un fait, l’auteur est l’esthète de l’absolu. Ses phrases d’une surprenante beauté sont là, à chaque page, pour nous en persuader. Et pour peu qu’’il ait l’’esprit tourné vers le rêve et la quête de la sagesse par le savoir, le lecteur se laissera embarquer dans un jeu littéraire subtil, magique et envoûtant.

L’AUTEUR
Surtout connu pour ses Contes cruels, Philippe-Auguste-Mathias, comte de Villiers de l’Isle-Adam, est l’un des plus grands écrivains de sa génération. Relié au mouvement symboliste, il était l’’ami de Mallarmé et un grand admirateur d’’Edgar Poe.
Écrivain sans concession, il produira durant toute sa carrière littéraire une œoeuvre singulière et tourmentée, à l’image de sa vie.
Isis est son premier roman qu’il publia à compte d’auteur.

011/LIRE UN EXTRAIT

 

Les commentaires sont fermés.