027 – DÉRACINEMENT

image027ISBN : 978-2-36336-026-7
PAGES : 80
FORMAT : 210 x 210
PARUTION : 09/2011
COLLECTION : Images et mots
PRIX : 19,90 €


paiementINFOS SUR
VOS POSSIBILITÉS
DE RÈGLEMENT

 
RÉSUMÉ

De retour dans son terroir, Neme Sánchez d’’abord analyse la lumière.
La lumière qui filtre à l’’aube entre les nuages de la plaine, de son village, en donnant consistance et forme aux petits toits gauchis, aux sillons de la rosée, aux chênes yeuses millénaires, aux basse-cours et aux enclos de pâturages de Fuenteliante, là-bas, à la frontière de Portugal.
Cérémonie de l’’aube, la photographie de Neme Sánchez nous offre ainsi la clarté face à un monde obscur, face à l’’apparat quotidien qui est opaque dans un monde opaque que nous ne comprenons pas.
C’’est pour cela que ce rite offre la simplicité des choses.
Voyageur impénitent – ou pénitent ––, Neme Sánchez ne photographie pas des gratte-ciel ou des ports, mais les choses humbles, la présence de l’’être et, si possible, l’’empreinte de l’’homme.
Retour à l’’homme pour le magnifier dans sa solitude, dans son silence, pour le faire sphinx de cette terre frontalière, ou pour le proclamer héros d’’une liberté que d’’autres devront demander pour lui. Cet homme, dit Unamuno ; non l’’humanité, ni la nation, ni la puissance paternelle ; celui-ci, seul, avec un nom et un prénom, homme de chair et d’os. (José Manuel Regalado)

L’AUTEUR
Voir sa fiche descriptive. 

027/LIRE UN EXTRAIT

 

Les commentaires sont fermés.