103 – DES CORPS – CUERPOS

image103ISBN : 978-2-36336-101-1
PAGES : 100
FORMAT : 210 x 210
PARUTION : 10/2013
COLLECTION : Images & mots
PRIX : 25 €


paiementINFOS SUR
VOS POSSIBILITÉS
DE RÈGLEMENT


RÉSUMÉ
Si les poètes sont plutôt enclins à manier la métaphore, Nemesio Sánchez a un talent, celui de faire passer la beauté de son inspiration en appelant les choses par leur nom. Certains le taxeront de maléfique, d’autres accoleront à ses textes des termes connotés de l’indécence : stupre, fornication, malséance, voyeurisme, vice. Les substantifs peu flatteurs ne manquent pas dans le langage commun pour qualifier cette chose «  que l’on ne saurait voir  »  : les préliminaires et l’accouplement de deux êtres qui s’aiment.
Nemesio Sánchez n’est pourtant qu’un barde – dont il a d’ailleurs l’apparence : il chante l’amour, l’amour physique, celui dont on n’ose parler malgré les airs faussement libérés que se donne notre époque. Car quoi que l’on dise, cette époque est encore soumise à la chape de plomb, aux voiles de pudeur mal placée que lui ont imposé des siècles de dissimulation, d’hypocrisie, voire de répression pure et simple. Et curieusement, la pornographie, si décriée par tous ceux qui veulent nous imposer une chasteté mal placée, est l’une des industries les plus florissantes de notre temps. Elle est consommée en cachette et rivalise en vulgarité.
Bien que la poésie de Nemesio Sánchez résonne parfois de mots d’une réelle crudité, son œuvre adopte une démarche diamétralement opposée à cette expression dénaturée du désir sexuel. Son art dépouillé, sa poésie, évoque les plus belles émotions que puisse connaître un être humain et nous touche dans ce que nous avons de plus profond en nous.
En contrepoint à la force des mots, il fallait le talent de l’artiste Michel Devillers, dont les peintures répondent paradoxalement avec force et fragilité à l’univers corporel du poète.
Passionné par la nature et la vie, Michel Devillers crée puissamment, et de cette création naît une œuvre teintée d’un érotisme violent, douloureux et tourmenté. Dans l’expression de ses personnages se lit en filigrane la détresse parfois, l’amour toujours. Dans la froideur de la nudité se cachent une chaleur et une sensualité déroutantes.
Deux artistes hypersensibles en quête constante d’élévation vers le corps offert de la femme. (Bernard Godefroid)

L’AUTEUR
Voir la fiche descriptive de Nemesio Sanchez.
Voir la fiche descriptive de Michel Devillers.

 

Les commentaires sont fermés.