244 – SMITH SMITH, ÉPREUVES ET EXORCISMES

image244ISBN : 978-2-36336-257-5
PAGES : 70
FORMAT : 145 x 210
PARUTION : 04/2016
COLLECTION : Carnets d’artistes
PRIX : 20 €

 

 


paiement
INFOS SUR
VOS POSSIBILITÉS
DE RÈGLEMENT

 

RÉSUMÉ
La photographie, le collage, leur montage des plus jouissifs et colorés créent un espace douteux entre la fiction et le réel, entre créateur et regardeur. L’image devient autant le commentaire du réel que sa poésie. La portée demeure impondérable puisque chaque image engage du semblable et du dissemblable, de la critique politique mais aussi de la poésie.
Smith Smith confond au besoin dans un même ensemble la coquetterie d’une femme, parfois sa piété (les deux n’étant pas incompatibles) et une artillerie guerrière. La juxtaposition, le choc des montages ne cherchent pas forcément à résoudre des contradictions mais à les accentuer.
A  la place des images du monde se substitue une trame de violence et d’utopie. Des Schéhérazade tiennent tête aux pharaons du monde et du ciel au sein d’une ventriloquie plastique. Ce qui était jusque-là glorifié, purifié est scindé par les ciseaux de Smith Smith et la construction de ses rites et mythes où la femme est maîtresse. La conscience des docteurs des religions et des pouvoirs en prend pour leur grade.
Dents et lèvres rem­placent le souffle et la buée des paroles dites pre­mières. La créa­tion grogne plus qu’elle ne res­pire dans une pro­li­fé­ra­tion intem­pes­tive et drôle. Des roses de per­sonne orientent vers une obso­les­cence du roman­tisme et du divin. Il y a là épreuves et exor­cismes.
Rien n’est figé, tout s’agite. Le col­lage devient une puis­sance occulte que l’art dit réa­liste n’atteindra jamais. (Jean-Paul Gavard-Perret)

L’AUTEUR
Voir sa fiche descriptive.

Les commentaires sont fermés.