Résultats de recherche pour : agenda

AGENDA / APPEL

Nous avons sorti en 2014 et 2015, un AGENDA LITTÉRAIRE qui connut un petit succès d’estime, même s’il n’était pas exempt de défauts (notamment son format sans doute trop volumineux).

Nous reconduirons cette opération pour 2019 en tenant compte de vos remarques passées.

Hormis le côté pratique que l’on retrouve dans tout agenda pour vos prises de rendez-vous et de notes, il sera composé de 365 citations de grands auteurs (1/jour) et de 52 textes courts (1/semaine), objet de cet appel à textes.

 

 

 

Voici les contraintes pour les textes (52) qui figureront dans l’AGENDA.
GENRE : prose (pas de poésie versifiée)
FORMAT: entre 1800 et 2000 caractères espaces comprises
THÉMATIQUE : carte blanche
TEXTES RETENUS : 52 et UN SEUL texte par auteur(e)
DATE LIMITE DE RÉCEPTION : 30 juin, 23:59
SORTIE PRÉVUE : octobre 2018.
ADRESSE D’ENVOI (la même que pour les autres projets collectifs) : jfe.globalement@gmail.com
REMARQUE
Exceptionnellement, 3 ouvrages de la collection ARTE PRIMA (valeur de 68 euros/ouvrage) seront envoyés à 3 contributeurs (qu’ils aient été choisis ou non pour figurer dans le recueil).
Il suffit de répondre (indiquez la réponse à la fin de votre texte) à la question suivante : combien recevrons-nous de textes différents (sélectionnés ou non) pour cet agenda 2019 ? Autrement dit, comme un seul texte est admis par auteur(e), combien y aura-t-il de contributeurs potentiels (sélectionnés ou non) dans cet agenda ?
Les gagnants seront ceux qui se rapprocheront le plus de la bonne réponse.
 
À vos plumes.

145 – AGENDA 2015

image145ISBN : 978-2-36336-144-8
PAGES : 444
FORMAT : 210 x 145
PARUTION : 10/2014
COLLECTION : Hors collections
PRIX : 20 €   10 €


paiement
INFOS SUR
VOS POSSIBILITÉS
DE RÈGLEMENT

 

 

RÉSUMÉ
En 2014, nous avions décidé de vous faire découvrir les plumes de la maison JFE.
2015 est l’année de la nouveauté, en ce sens que les auteurs publiés sont soit des auteurs en herbe, soit – s’ils n’en sont pas à leur coup d’essai – des auteurs qui n’ont pas encore été publiés chez nous en recueils individuels. En cela, nous continuons notre mission de découvreurs de talents.
Certes, loi du genre, certains des textes ont leurs petits défauts (fraîcheur, spontanéité, jeune âge de certains auteurs) mais vous le constaterez rapidement, la plupart de ces nouvelles sont pétries de qualités et souvent très abouties tant sur la forme que sur le fond.
Depuis à présent cinq ans, Jacques Flament Éditions a toujours fait la part belle aux nouvellistes.
2015 ne déroge donc pas à la règle.

101 – AGENDA 2014

image101ISBN : 978-2-36336-102-8
PAGES : 224
FORMAT : 297 x 210
PARUTION : 10/2013
COLLECTION : Hors collections
PRIX : 20 €   10 €


paiement
INFOS SUR
VOS POSSIBILITÉS
DE RÈGLEMENT

 

 

RÉSUMÉ
Voici quelques nourritures de l’esprit, aux univers et aux styles différents, pour défier l’indifférence du temps. N’y cherchez pas de cohérence ni de liens de parenté, vous n’en trouverez pas ou alors en cherchant bien, dans le tréfonds, l’invisible, l’indicible. Tous différents ils sont, et tous marqués du sceau de la liberté ils rayonnent. De facture classique ou cassant les codes, des mots qui sonnent, résonnent et plastronnent d’une farouche sincérité.
52 nouvelles inédites pour les 52 semaines de l’année 2014 écrites par les auteurs de fiction de Jacques Flament Editions. Histoire d’entrer par la petite porte dans leur univers. Osons la métaphore et un espoir : qu’elles vous laissent, malgré les différences sensibles de saveurs qu’elles distillent, le goût charmant de ces bonbons multicolores que l’on découvre étant enfant, qui vous donnent l’envie irrésistible de revenir y goûter.
Et s’il est vrai que la lecture est un acte d’authentification, notre désir le plus cher, avec ce florilège de textes courts, est que chaque acquéreur de cet agenda littéraire, découvre avec une joie sincère l’un des membres de sa famille spirituelle et cherche à mieux le connaître à travers ses livres.

 

APPELS À TEXTES

Vous trouverez successivement ci-dessous tous les détails et spécificités concernant les PROJETS COLLECTIFS, les CARRÉS POÉTIQUES, L’ENCYCLOPÉDIE IMPROBABLE, RÉSONANCES et l’AGENDA LITTÉRAIRE 2019.

MONOGRAPHIES / ÉDITIONS INDIVIDUELLES

En raison de problèmes de santé et de notre repositionnement actuel sur les projets collectifs et sur la collection LES REVENENTS, nous ne recevons plus de manuscrits, tout en nous réservant la possibilité, à moyen terme, de revenir à une production plus classique.
Nous ne continuerons donc à publier dorénavant (à partir de juin 2018) que les auteurs « historiques » de la maison ou les livres d’auteurs ou artistes que nous aurons contactés personnellement pour leur proposer une collaboration.

PROJETS COLLECTIFS

Pour les appels à textes des projets collectifs, cliquez sur l’une des vignettes ci-dessous pour en connaître les spécificités et modalités d’envoi.
Remarque importante.
En raison des faibles tirages initiaux (100 à 300 exemplaires suivant les projets), du nombre de contributeurs pour chacun des projets (60 à 100 suivant les projets), vous comprendrez qu’il nous est impossible d’attribuer droits d’auteurs ou ouvrage à chaque contributeur.
Il est de ce fait évident, la collaboration n’étant pas soumise à contrat, que vous conservez la faculté d’utiliser le contenu de votre contribution pour d’autres projets, tout en stipulant qu’elle a été publiée initialement dans le recueil de la maison.

CARRÉS POÉTIQUES

– Chaque texte sera composé de 620 caractères en prose poétique, espaces (.) comprises, qui s’étageront en 20 lignes de 31 signes pour former un carré parfait de 10 centimètres sur 10 centimètres lorsqu’il sera imprimé sur papier. Pour les puristes : caractère à chasse fixe COURIER 15,5 pt, interligne 14,3 pt (voir illustration ci-contre pour vous donner une idée précise du rendu final lors de l’impression en recueil).
Cela dit, il n’est pas nécessaire de mettre votre texte en forme pour nous l’envoyer, vous pouvez simplement nous le faire parvenir en continuité tapé dans votre logiciel de traitement de texte, mais ne nous envoyez pas de document PDF.
– Les symboles . (point) représentent un espace entre les mots ou groupes de mots avec trait d’union ou apostrophe.
– Les symboles / (slash) représentent la respiration supposée entre les entités qu’ils enserrent à la lecture orale du texte (donc ne doivent pas être intégrés comme si c’était une ponctuation classique).
– Toute majuscule et toute ponctuation (hormis ces symboles) sont bannies des textes reproduits, excepté le trait d’union et l’apostrophe.
– Pas de titre au texte envoyé.
– Le sujet est totalement libre sur le fond. Ainsi, le texte pourra être narratif, lyrique, épique, satirique, surréaliste, érotique, philosophique, voire engagé, peu importe, pourvu qu’en ressorte une impression poétique au sens que l’on admet généralement au genre.
– Chaque texte doit être envoyé avec le nombre exact de caractères et de symboles adéquats à l’adresse suivante (et UNIQUEMENT À CELLE-LÀ) : jfe.globalement@gmail.com … avec pour objet : CARRÉ POÉTIQUE.
– Il sera signé par son auteur(e) et daté de l’année de sa réalisation.

CARRÉS POÉTIQUES/2
–  Date-limite pour les contributions des carrés poétiques/2  : APPEL TERMINÉ (nouvel appel probable à la rentrée).

– Sortie de l’ouvrage : mai 2018.

ENCYCLOPÉDIE IMPROBABLE

Dans le PDF ci-dessous, voici la liste des contributrices et contributeurs choisis pour les quatre premiers volumes.

LISTE (cliquer sur ce lien pour ouvrir).

 

 

 

 

 

 

PRINCIPE
L’encyclopédie improbable est une collection de petits ouvrages formant un ensemble alternatif aux encyclopédies classiques.
Elle sera composée d’un nombre de thèmes – indéfini pour l’instant et chacun étant titré par une locution ou expression – choisis dans le panel luxuriant de la langue française, chaque thème faisant l’objet d’un petit volume (64 pages en format 13/18) que les aficionados pourront acquérir à leur sortie. Chaque contribution pourra se décliner soit par les mots, soit par l’illustration (noir/blanc).
Pour simplifier à l’extrême : le projet réside en une succession d’appels à textes thématiques (bien plus originaux que les thèmes classiques), chaque appel donnant droit à un volume, et l’ensemble à une encyclopédie singulière.

SPÉCIFICITÉS
– Textes : entre 200 caractères minimum et 1000 caractères maximum espaces comprises dans un fichier word ou open office (pas de PDF).
– Images N/B (illustration ou dessin sur le sujet) sur un document .jpeg en résolution 300 DPI.
– Un(e) seul(e) texte ou image par sujet et par auteur/artiste.
– Pas de titre à votre texte.
– Prix/volume : 7 € (en vente uniquement sur le site de la maison).
– Vous pouvez donner libre cours, bien entendu, à votre imagination, sachant néanmoins que la contribution doit être inédite et en rapport très étroit, voire direct, avec le sujet proposé. Carte blanche sur le fond du traitement : ironique, tragique, poétique, érotique, surréaliste, scientifique (pourquoi pas), etc. Par contre, contrainte sur la forme : prose uniquement (donc pas de textes versifiés). Tous les auteur(e)s et artistes (en herbe, en floraison avancée ou consacré(e)s) sont les bienvenu(e)s, les choix (subjectifs de l’initiateur du projet) douloureux laissant la place à tous les univers, même les plus improbables.
– Le choix des contributions pour chacun des volumes sera sans appel et non commenté (faute de temps).
– Adresse d’envoi : jfe.globalement@gmail.com (en indiquant le sujet du texte comme objet du courriel).
– Tous ceux et toutes celles dont le texte ou l’illustration auront été choisis pour publication seront prévenus par courriel.
– Un seul envoi par sujet, donc si vous voulez par exemple participer aux 4 premiers proposés = 4 envois différents

QUATRE PREMIERS SUJETS ET DONC APPEL EN COURS
1. La mélancolie du lièvre
 / 2. Le vertige de l’amour / 
3. L’ivresse des profondeurs
 / 4. Le baiser de la mort

Date-limite pour les contributions de ces quatre premiers sujets : APPEL TERMINÉ (nouveaux sujets prochainement).

Sortie des ouvrages : juin 2018.

RÉSONANCES

– Voici (voir ci-dessous) les 20 photos qui vous serviront de source d’inspiration pour le deuxième opus de RÉSONANCES, consacré entièrement pour ce deuxième numéro à Dorothea Lange, célèbre photojournaliste américaine. Cliquez sur les miniatures pour les voir en grand
– Le recueil paraîtra en septembre ou octobre 2018.
– Vous pouvez envoyer jusqu’à trois textes différents mais un seul texte par photo.
– Chaque texte doit être titré et d’une longueur allant de 3000 caractères (espaces comprises) à 4000 caractères (espaces comprises). Merci de nous le faire parvenir en continuité tapé dans votre logiciel de traitement de texte, mais ne nous envoyez pas de document PDF (pas de poésie versifiée).
– Le recueil N° 2 paraîtra en septembre ou octobre 2018.
– Adresse d’envoi des textes : jfe.globalement@gmail.com
– Date limite d’envoi des textes : 30 juin 2018.
– N’oubliez pas d’indiquer le numéro de la photo correspondant à votre texte et l’indication RÉSONANCES/2 dans l’objet du message.
– Comme pour tous nos projets collectifs (pas de droits d’auteurs ni d’ouvrages offerts étant donné le nombre élevé de contributeurs – voir « projets collectifs » ci-dessus).
• Le premier recueil de RÉSONANCES (avec des clichés de photographes de la maison JFE), est toujours disponible ICI.

RÉSONANCES/2
–  Date-limite pour les contributions de Résonances/2  : APPEL TERMINÉ (nouvel appel prochainement).

– Sortie de l’ouvrage : mai 2018.

PHOTO 1

PHOTO 2

PHOTO 3

PHOTO 4

PHOTO 5

PHOTO 6

PHOTO 7

PHOTO 8

PHOTO 9

PHOTO 10

PHOTO 11

PHOTO 12

PHOTO 13

PHOTO 14

PHOTO 15

PHOTO 16

PHOTO 17

PHOTO 18

PHOTO 19

PHOTO 20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AGENDA LITTÉRAIRE 2019

Nous avons sorti en 2014 et 2015, un AGENDA LITTÉRAIRE qui connut un petit succès d’estime, même s’il n’était pas exempt de défauts (notamment son format sans doute trop volumineux).
Nous reconduirons cette opération pour 2019 en tenant compte de vos remarques passées.
Hormis le côté pratique que l’on retrouve dans tout agenda pour vos prises de rendez-vous et de notes, il sera composé de 365 citations de grands auteurs (1/jour) et de 52 textes courts (1/semaine), objet de cet appel à textes.

Voici les contraintes pour les textes (52) qui figureront dans l’AGENDA…
GENRE : prose (pas de poésie versifiée)
FORMAT: entre 1800 et 2000 caractères espaces comprises
THÉMATIQUE : carte blanche
TEXTES RETENUS : 52 et UN SEUL texte par auteur(e)
DATE LIMITE DE RÉCEPTION : 30 juin, 23:59
SORTIE PRÉVUE : octobre 2018.
ADRESSE D’ENVOI (la même que pour les autres projets collectifs) : jfe.globalement@gmail.com
REMARQUE
Comme pour tous nos projets collectifs (pas de droits d’auteurs ni d’ouvrages offerts étant donné le nombre élevé de contributeurs – voir « projets collectifs » ci-dessus).
Exceptionnellement, 3 ouvrages de la collection ARTE PRIMA (valeur de 68 euros/ouvrage) seront envoyés à 3 contributeurs (qu’ils aient été choisis ou non pour figurer dans le recueil).
Il suffit de répondre (indiquez la réponse à la fin de votre texte) à la question suivante : combien recevrons-nous de textes différents (sélectionnés ou non) pour cet agenda 2019 ? Autrement dit, comme un seul texte est admis par auteur(e), combien y aura-t-il de contributeurs potentiels (sélectionnés ou non) dans cet agenda ?
Les gagnants seront ceux qui se rapprocheront le plus de la bonne réponse.

À vos plumes.

AGENDA LITTÉRAIRE 2019
–  Date-limite de réception des contributions  : APPEL REPORTÉ À 2019 EN RAISON DE PROBLÈMES DE SANTÉ.

SPOC
(
Section de Publications Originales Courtes)

Une troisième innovation marquera cette fin d’année et l’année 2019.

Il s’agira en l’occurrence d’une nouvelle version light du LABO qui avait vu le jour en 2015 et qui avait eu pour finalité la parution des « Journaux » de quatre auteurs de la maison (Herrou, Callès, Vassel, Emery).

Pour ceux qui ne l’ont pas connu à cette époque, de quoi s’agira-t-il ?

SPOC (ce sera le nouveau nom du LABO – acronyme de Section de Publications Originales Courtes) sera une page autonome du site, repérable via l’onglet SPOC (qui sera créé le moment venu, soit en octobre 2018) dans lequel seront intégrés 20 espaces réservés à 20 auteur(e)s différent(e)s (choisi(e)s sur base d’une sélection initiale.
Chacun(e) des auteur(e)s sélectionnés sera dans l’obligation d’y déposer un texte court par semaine.
Le texte de la semaine en cours chassera le texte de la semaine précédente, de sorte que chaque semaine, la page SPOC (consultable gratuitement par tout un chacun) comportera 20 nouveaux textes inédits.
Au bout de 24 semaines (un peu moins de six mois), les 24 contributions de chacun des auteur(e)s seront publiées sous forme d’un livre papier disponible via le site de la maison. La maison publiera donc 20 livres différents quelque sept mois (6 mois + 1 mois, temps nécessaire pour les mettre en production) après le début du projet (soit courant mai 2019).

En d’autres termes et plus simplement, SPOC constituera une opportunité donnée à 20 auteur(e)s (appartenant à la maison ou non), au bout de six mois d’un travail constant (un texte/semaine), de voir sortir un recueil de texte individuel, tout en permettant à tous (les internautes) de le découvrir anticipativement par petits bouts. Une nouvelle façon de fidéliser le lecteur et de le faire entrer dans l’univers particulier de l’auteur(e) tout en offrant la possibilité d’acquérir l’ensemble du travail (un livre papier) au bout du processus de création. Et somme toute une belle concrétisation d’un travail de longue haleine.

Bien évidemment, les livres seront soumis à contrat d’édition avec droits d’auteur à la clé, rédigé anticipativement aux premières parutions, à la fois pour obliger l’auteur à tenir son engagement de production hebdomadaire et l’éditeur à donner suite aux publications numériques sous forme de publication d’un ouvrage papier.

Dès lors, si vous souhaitez faire partie des 20 premiers auteurs qui participeront à cette expérience unique dans le paysage éditorial français (qui commencera le 12 octobre 2018), envoyez-nous un texte représentatif de ceux que vous pourrez nous livrer durant 24 semaines consécutives en accompagnant cet envoi d’une brève lettre d’intention sur l’esprit et le contenu du travail et des textes envisagés durant ces 24 semaines…
Parmi toutes les candidatures, nous ferons la sélection durant la deuxième quinzaine d’août et annoncerons la liste des auteurs retenus dans les premiers jours de septembre.

CARACTÉRISTIQUES DES TEXTES :

– FOND : carte blanche pour chacun des textes excepté, cela va de soi, tout propos explicite ou implicite, à caractère raciste, homophobe ou plus généralement allant à l’encontre d’une idée commune que chacun se fait du respect des droits de l’homme. En dehors de ces restrictions (en accord avec le côté humaniste de la maison), vos textes pourront être poétiques (prose), fictionnels, autofictionnels, savants, documentaires (voire journalistiques), critiques, satiriques, etc., etc. mais seront rédigés avec une qualité littéraire et une cohérence digne d’une future publication éditoriale et surtout indépendants les uns des autres (pas de romans-feuilletons).
Un conseil : pour ne pas perdre en route votre lectorat potentiel, vous essaierez de rester constant sur la durée avec le ton et l’esprit du premier texte que vous proposerez afin d’offrir au final un recueil qui tienne la route éditorialement parlant et qui a un fil conducteur notoire et non un simple assemblage de textes sans rapport entre eux. Nous privilégierons bien évidemment l’originalité du travail proposé et défendu dans votre lettre d’intention. Et merci donc de ne postuler que si vous êtes sûr de pouvoir tenir la distance, quantitativement (24 semaines, à raison d’un texte abouti de 5000 signes/semaine, c’est long) et qualitativement.
Enfin, la sélection sera sévère puisque 20 auteur(e)s seulement seront choisis pour la première sélection – à titre d’information, la maison compte plus de 150 auteur(e)s) – mais étant donné le travail demandé (réception, lecture et correction des textes avant de les mettre en ligne), nous devons nous fixer des limites raisonnables. Cela dit, pour ceux qui ne seront pas retenus, l’opération se renouvellera peut-être par la suite avec d’autres auteur(e)s si elle se révèle positive.

– FORME : prose uniquement (pas de poésie versifiée).

– FORMAT : chacun des textes (celui proposé pour la sélection, et ceux qui suivront) aura un minimum de 4000 signes et un maximum de 5000 signes espaces comprises (au bout des 24 semaines, le recueil qui en découlera aura donc une pagination de 100/130 pages, correspondant ± à 96000/120000 signes). Merci de respecter impérativement ces consignes, les règles de longueur ont trop l’habitude d’être ignorées dans les divers projectifs que nous mettons sur pied.

– TITRE : chaque recueil, au moment de sa sortie aura obligatoirement un titre générique, en étroit rapport avec le contenu, et une identité graphique (voir illustration) propre à la collection.

– REMARQUE : hormis durant leur semaine de présence sur le site dans l’espace y réservé, les textes (inédits) ne pourront pas être utilisés pour d’autres projets ou sur d’autres supports (Facebook ou blogs personnels, par exemple) puisqu’ils seront l’objet d’un contrat d’édition.

– ENVOI : merci d’envoyer votre texte avec la brève lettre d’intention à l’adresse habituelle des appels à textes : jfe.globalement@gmail.com avant le 15 août 2018 en indiquant SPOC dans l’objet du message.

SPOC
–  Date-limite de réception des contributions : PROJET POSTPOSÉ À 2019 EN RAISON DE PROBLÈMES DE SANTÉ.

 

308 – CHRONIQUES DE LA CABANE

ISBN : 978-2-36336-323-7
PAGES : 276
FORMAT : 130×200
PARUTION : 09/2017
COLLECTION : Variations nomades
PRIX : 20 €


paiement
INFOS SUR
VOS POSSIBILITÉS
DE RÈGLEMENT

 

RÉSUMÉ
Qui n’a pas rêvé un jour de s’échapper de la complexité d’un mode de vie effréné pour aller vivre dans une cabane dans la nature, au rythme des saisons ? Qui n’a jamais été titillé par l’envie de simplifier radicalement sa vie ?
Un jour, le rêve ne m’a plus suffi. Un jour, je n’ai plus pu. Je n’ai plus pu courir d’un rendez-vous à l’autre entre des murs et du bitume, mon agenda sous le bras, mon smartphone stridulant dans la poche. Dans ce slalom géant entre entre burn-out et chômage, j’ai pris la tangente. J’ai pris la voie de la simplicité joyeuse. Moins d’argent, moins de besoins matériels. Plus de temps, plus de créativité. La débrouille élevée au rang d’art de vivre.
Comment on vit avec trois fois rien dans la nature ?
Vraiment heureux.

L’AUTEUR
Voir sa fiche descriptive.

LIRE UN EXTRAIT

228 – PATRICK BONJOUR, GRANDS MAÎTRES

image228ISBN : 978-2-36336-236-0
PAGES : 70
FORMAT : 145 x 210
PARUTION : 01/2016
COLLECTION : Carnets d’artistes
PRIX : 20 €

 

 


paiement
INFOS SUR
VOS POSSIBILITÉS
DE RÈGLEMENT

 

RÉSUMÉ
Avez-vous remarqué comme certains noms de peintres et sculpteurs sonnent comme de petits poèmes ?
Kees Van Dongen, Ossip Zadkine, Chaïm Soutine, Giorgio de Chirico… C’est déjà de l’art !
J’imagine un immense banquet où tous les grands maîtres seraient conviés autour de la même table et pourraient dialoguer entre eux. Michel-Ange se lèverait et dirait, un verre à la main : « Si les gens savaient à quel point j’ai dû travailler pour atteindre la maîtrise de mon art, mes œuvres n’émerveilleraient pas. »
Bonnard ferait de même et ajouterait : « Vraiment la peinture c’est quelque chose, à condition de se donner en entier. »
Et puis Ingres se tournerait vers Degas et lui conseillerait : « Il faut copier et recopier les maîtres ! »
On pourrait voir Picasso tremper ses doigts dans le vin et dessiner sur l’immense nappe en papier, ou Matisse découper des poissons, des oiseaux… Et ainsi de suite à travers les siècles …
C’est très modestement mais avec beaucoup de passion que je vous présente des œuvres de ces grands maîtres reproduites au stylo bille noir sur de vieux agendas.
Des peintures, des gravures, des sculptures qui vont d’Arp à Zao Wou Ki.

L’AUTEUR
Voir sa fiche descriptive.

Manuscrits

MONOGRAPHIES / ÉDITIONS INDIVIDUELLES

En raison de notre repositionnement actuel sur les projets collectifs et sur la collection LES REVENANTS, nous ne recevons plus de manuscrits, tout en nous réservant la possibilité, à moyen terme, de revenir à une production plus classique.
Nous ne continuerons donc à publier dorénavant (à partir de juin 2018) que les auteurs « historiques » de la maison ou les livres d’auteurs ou artistes que nous aurons contactés personnellement pour leur proposer une collaboration.

PROJETS COLLECTIFS

Pour les appels à textes des projets collectifs, cliquez sur l’une des vignettes ci-dessous pour en connaître les spécificités et modalités d’envoi.
Remarques importantes.
En raison des faibles tirages initiaux (100 à 300 exemplaires suivant les projets), du nombre de contributeurs pour chacun des projets (60 à 100 suivant les projets), vous comprendrez qu’il nous est impossible d’attribuer droits d’auteurs ou ouvrage à chaque contributeur.
Il est de ce fait évident, la collaboration n’étant pas soumise à contrat, que vous conservez la faculté d’utiliser le contenu de votre contribution pour d’autres projets, tout en stipulant qu’elle a été publiée initialement dans le recueil de la maison.

Catalogue

Vous trouverez ci-dessous la liste nominative exhaustive des ouvrages parus chez JFE depuis sa création.
Ils sont classés par ordre alphabétique de leur titre, sauf les livres de la collection ARTE PRIMA, classés par noms d’artiste.
Attention : ceux qui commencent par un article défini ou indéfini sont classés à la première lettre du nom qui suit (exemple : Porcelaines (Les) est à la lettre P ; Passion (Une) est à la lettre P).
Cliquez sur le titre pour vous rendre sur la page détaillée de chacun des ouvrages et pour commander.

A
ABÉCÉDAIRE DE LA DÉCROISSANCE
ABU DHABI CITY, LA RICHESSE VERTICALE
AGENDA 2014
AGENDA 2015
AGONIE DU TEMPS (L’)
AINSI FONT…
À LA DÉCOUVERTE DU GANSU
ALBANIE, LE PAYS DES AIGLES
ALICE AU PAYS DES ARDENNES
ALLAIN LEPREST, GENS QUE J’AIME
A MARE LABOR
AMATEUR (L’)
AMI SINCÈRE (L’)
AMOUR AU CINÉMA (L’)
ANGE PIERAGGI, L’ÉTOFFE ET LA PEAU
ANIMAL ART
ANNÉE À DOUERA (UNE)
ANNÉES CREUSE (LES)
À PEINE ASSEZ DE MES BRAS

À PART ÊTRE
APPEL DE LA STEPPE (L’)
APRÈS L’ALCOOL
APRÈS-MIDI (UN)
À TIRE-D’AILES
À TRAVERS LES CACTUS
À TRAVERS LE TIBET
ATTENTE (L’)
AU COURS DU MARCHÉ
AU PAYS DE L’EAU ET DES DIEUX
AUTOPORTRAIT EN CHERS ET EN MOTS
AUX P’TITS BONHEURS MALCHANCE !

B
BAISER LA MORT
BE BOZ BE ART
BEDEX 17 / LES 100 BD IMMANQUABLES DE 2017
BICYCLETTES NOMADES
BIOGRAPHIE DES ONGLES
BLANCAN, JOURNAL D’UN COMÉDIEN
BONHEURS (LES)
BUNKER (LE) / PREMIER TÉMOIGNAGE
BUNKER (LE) / DEUXIÈME TÉMOIGNAGE
BUNKER (LE) / TROISIÈME TÉMOIGNAGE
BUNKER (LE) / QUATRIÈME TÉMOIGNAGE
BUNKER (LE) / CINQUIÈME TÉMOIGNAGE
BUNKER (LE) / SIXIÈME TÉMOIGNAGE
BUNKER (LE) / SEPTIÈME TÉMOIGNAGE
BUNKER (LE) / HUITIÈME TÉMOIGNAGE
BUNKER (LE) / NEUVIÈME TÉMOIGNAGE
BUNKER (LE) / DIXIÈME TÉMOIGNAGE
BUNKER (LE) / ONZIÈME TÉMOIGNAGE
BUNKER (LE) / DOUZIÈME TÉMOIGNAGE
BUNKER (LE) / TREIZIÈME TÉMOIGNAGE
BUNKER (LE) / QUATORZIÈME TÉMOIGNAGE

C
CAILLOU INSOLITE
CAIRON (L’expression exacerbée)
CAMBODGE, LE SOURIRE DU MYSTÈRE
CAPTURE D’ÉCLATS
CARNET DE VOYAGE EN PSYCHADÉLIE
CARRÉS POÉTIQUES/1
CARRÉS POÉTIQUES/2
CE QUE, S’IL FALLAIT CROIRE, JE CROIRAIS AVOIR ÉTÉ

CETTE SEULE VOIX
CHAIR (LA)
CHAMBRE ROUGE DE L’HÔTEL SACHER (LA)
CHAMBRE SOURDE
CHANSON D’HERBES
CHARNIERS (LES)
CHÂTEAU DE FABLES
CHERCHEUR D’ART
CHINE À FLEUR DE PEAU (LA)
CHRONIQUES DE LA CABANE
CHRONIQUES D’UN PÈRE AU FOYER
CHRONIQUES MÉDITATIVES DU TRIANGLE D’OR
CHRONIQUES SÉNÉGALAISES
CLARTÉ SOMBRE DES RÉVERBÈRES N° I (LA)
CLARTÉ SOMBRE DES RÉVERBÈRES N° 2 (LA)
CLAUDE (Le miroir des princes)
COCKTAIL
COLLAGES À L’INFINI
COMMENT DEVENIR ÉCRIVAIN ANTI-MODE D’EMPLOI
COMME UNE ÉTERNITÉ
CONFIDENCES ET SOLITUDES DE PLUS EN PLUS COURTES
CONTES DE LA FORÊT BLEUE (LES)
CONTRE LA MONTRE
COPIES
CORPS (DES)-CUERPOS (bilingue)
CORPUS NATURA
COSMOS
CÔTE OUEST, HORS SAISON
COULOIR (LE)
COUREUR DES GRÈVES (LE)
CUTOLO (L’écartèlement mélancolique)

D
D’AMBRE ET DE SEL
DAME CÉLESTE ET LE DIABLE DÉLICAT (LA)
D’AMOUR ET D’OSEILLE
DANS MES YEUX L’AMÉRIQUE
DAVID ET GOUYASSE
DÉCHIRURES INTIMES
DÉCLOSION
DE FEU ET DE GLACE
DE L’HUMAIN POUR LES MIGRANTS
DEMAIN NOUS LÈVERONS LE SOLEIL À L’OUEST

DÉRACINEMENT
DERNIER MODÈLE (LE)
DERNIER REFUGE DES GENS DE MER (LE)
DÉSILLUSION (LA)
DESSEIN DE PRESSE
DESSERTS QU’ON AIME (LES)

DESSINE-MOI UN AMOUR

DE TES FAUTES, TU RÉPONDRAS
DEVIENS CE QUE TU ES
DORS MON ÂME
DOUBLURES
DROIT DANS LE MUR
DRÔLES DE MUSICIENS
DU PLOMB DANS L’AILE
D’UN SIMPLE JOUR À L’AUTRE
D’VISON’ COME DÉS L’TANS

E
ÉCLATS DE VERRES
ÉCLIPSES, ANATOMIES PAR TEMPS DE NUIT
ÉCOSSE, ENTRE NATURE ET MYSTÈRE
EFFERVESCENCE DU PIANISTE (L’)
ÉGLISE DES ARDENNES
ÉGLISES DES ARDENNES (2)
ELEK BACSIK, UN HOMME DANS LA NUIT
ÉLOGE DES PEINES PERDUES
ENFANCE CADRÉE
ENFANCE : SENSIBLE À LA LUMIÈRE

ENFANT DE LA TÉLÉ (L’)
ENNUI (L’)
ÉPAULE DES CAVALIERS (L’)
ÉPREUVES ET EXORCISMES
ERRANCES
ESCAL-VIGOR
ESCALES DE ROCHES
ESTHÉTIQUE DU GRAND SOMMEIL
ÉTATS D’ÂME D’UN COUREUR POÈTE (LES)
ETHNOPSYCHIATRIE ET SYNTONIE
ET LE SINGE DEVINT DIEU
ÊTRE OU MAL ÊTRE
EÙL PATWAS D’ÂT
EXILÉES
EXTINCTION DES FEUX !

F
FABIEN CLAUDE, LES DEUX NOMS D’UNE FRONTIÈRE
FACÉTIES D’HIPPOCRATE (LES)
FEMMES DU MONDE
FIÈVRE
FIÈVRE (l’intimité partagée)
FILLE DE DIEU OU L’HÉROÏNE DES PYRÉNÉES (LA)
FILLE DE JOIE ET L’HOMME DE FOI (LA)
FOLIE (LA)
F 84.5
FRAGMENTS MAL CADASTRÉS
FRONTIÈRES SE LÈVENT (LES)

G
GARDIENS DE LA TCHOUKOTKA (LES)
GARRETT LIST, LA MUSIQUE ET L’AVENIR
GENS HEUREUX ONT UNE HISTOIRE (LES)
GERARD DAMIANO, LES PEAUX LA CHAIR LES NUITS
GLOBE PAINTER
GRANDS MAÎTRES
GUEULE D’ANGE (UNE)
GUILLOIS (VESTIGE DE LA FIGURATION)

H
HENRY THOREAU SAUVAGE
HÉRAUD (L’énigme de l’être)
HERBE EST TOUJOURS PLUS VERTE AILLEURS (L’)
HEURE DE LA RENARDE (L’)
HISTOIRE DE RÊVER
HISTOIRES DE MON CHEMIN DE FER
HOMME QUI COURT AVEC LES YEUX DES AUTRES (L’)
HOMMES DE LA LOIRE, MAÎTRES DES VENTES (LES)

I
ICI & AU-DELÀ
ÎLE À VENDRE
IL EST MOINS TARD QUE TU NE PENSES
IL FAISAIT POUSSER LES RÊVES
IL FAUT FAIRE QUELQUE CHOSE DE SA VIE AUTREMENT ELLE VA MOURIR
ILLUSION HUMAINE (L)
IMAGO SCRIPTI
IMPÉRATIF N°1 (L)
IMPÉRATIF N°2 (L’)
IMPÉRATIF N°3 (L’)
IMPÉRATIF N°4 (L’)
IMPORT-EXPORT
IMPORTUNS SOUVENIRS
INCONFORT DU JE (L’)
INDIRE (L’)

INFERM
INSTANT FUGACE/1 (L’)
INSTANT FUGACE/2 (L’)
INSTINCT DE SURVIE EN MILIEU HOSTILE
ISIS
ITALIEN OU LE CONFESSIONNAL DES PÉNITENTS NOIRS (L’)
IVAN

J
JACK LONDON, UN OGRE AU CŒUR D’ARGILE
JACQUES CAUDA, IN CAUDA VENENUM
JAPON, SUPERPOSITION DE MONDES
JAVA, ART AS A NEW MYTH (anglais)
JAVA, RAVIVER LES MYTHES
J’CANTE MES RACHENNES
J’ENTENDS LE BRUIT DES FEUILLES QUI TOMBENT
JE EST UN PEINTRE
JE T’AIME, TU LE SAIS !
JEU DE DUPES
JO CORRE EST MORT
JOIE DU FEU (LA)
JOURNAL 2015, CALLÈS
JOURNAL 2015, EMERY
JOURNAL 2015, HERROU
JOURNAL 2015, VASSEL
JOURNAL 2016, BITOUZET
JOURNAL 2016, CALLÈS, MA VIE ET MA BATAILLE CONTRE LE CANCER
JOURNAL 2016, HERROU
JOURNAL 2016, RADIÈRE
JOURNAL 2017, HERROU
JOURNAL D’UNE PSYCHOLOGUE EN INSTITUTION

JOURNAL D’UN HOMME DE CHAMBRE EN HABIT DU DIMANCHE
JOURS ET NUITS À CONCORD
JULIEN FRIEDLER, DE LA MÉTAPHYSIQUE DE L’ERRANCE

K
KRITIKS (1)

L
LADAKH, L’AUTRE ESPACE
LALIBELA
LARIGUETTE FÉ S’DUCASSE
LAST DANCE À AMSTERDAM
LEITMOTIVE OPUS I
LEITMOTIVE OPUS 2
LEITMOTIVE OPUS 3
LEPHILIPPONNAT (Du dedans au dehors)
LETTRES AU PLUS PROCHE DU FEU
LIENS DU SILENCE (LES)
LIENS INVISIBLES, TENDUS (DES)
LIÈVRES DE JADE (LES)
LIGNES DE DÉSIR(LES)/CHRONIQUES MONTMARTROISES
LIGNES DE VIE
LIVRE DU BOZ (LE)
LOBATO (Prélude à la mue)
LORSQUE JE SERAI CHEVALIER
LOUP Y ES-TU ?
LOUXOR PARADISE
LUMIÈRE NOIRE
LYON/TRAVERSES

M
MADE IN TAÏWAN
MA DRÔLE DE GUERRE !
MAKOLET
MANUEL DE SURVIE EN TERRAIN ENNEMI
MARIAGE ARRANGÉ
MARION
MATIÈRE DES RÊVES (LA)
MÉDECINE BURN OUT
MÉMOIRES D’UNE DÉPORTÉE ARMÉNIENNE
MER ET LE SAC DANS LE DOS (LA)
MÉTÉO MARINE
MIMÊSIS
MIROIR AUX LETTRES (LE)
MOISSONS DU MONDE
MONCH (Nature humaine)
MONDE AIGRI, LE MONDE EST BLEU (LE)
MOTS JUSTES ET ACCORDS PARFAITS
MOUSSA

N
NAPLES LA MAGICIENNE
NATURE EN CHEMIN
NAUFRAGÉS (LES)
NÉPAL, L’ESCALIER DU MONDE
NEUF ROUES POUR L’EUROPE
NINA MYERS
NIVEAU(X)
NOIRS SUR BLANCS
NOORD
NORMANDIE, RÉGION DES MERVEILLES
NOS DOULEURS SONT DES ÎLES DÉSERTES
NOS RÊVES SONT PRIÉS DE PRENDRE UNE DOUCHE FROIDE
N’OUBLIE PAS POURQUOI TU COURS
NOUVELLES SEPTENTRIONALES
NOUVELLES TECHNOLOGIES, NOUVEAUX PUBLICS

O
OCTAVE ET ZÉLIE
ODYSSÉE DE LA BALTIQUE (L’)
ŒIL ARPENTE L’INFINI (L’)
OISEAUX LIBRES ET HEUREUX (LES)

OMBRES NOMADES
ORGUES DE BASALTE (LES)

P
PANIQUE À DEER CREEK
PAPILLONS D’OSTENDE (LES)
PAPILLONS NOIRS (LES)

PARALLÈLES DE LA COLÈRE
PARI RÉPUBLICAIN (LE)
PARIS À LA FOLIE
PARIS, MOSCOU, PÉKIN
PART GÉNÉREUSE (LA)
PAS DE FLEURS POUR DUNE PARKER
PASSION (UNE)
PASSIONNÉMENT ULTRA
PEINDRE TOUT SIMPLEMENT
PENSE-BÊTES
PERCEPTION
PÈRES ET FILS
PETITE CHOSE DES JOURS (LA)
PETIT TRAITÉ DE SAVOIR-VIVRE À L’USAGE DES POLITIQUES
PHÉNOMÈNE RELIGIEUX EN EUROPE (LE)
PIERRE BAROUH, L’ÉTERNEL ERRANT
PLACE DES HÉROS
PLAIDOYER POUR UNE EUROPE CULTURELLE
POÉSIE DE L’ÊTRE ET L’EXPRESSION ARTISTIQUE DE SOI (LA)
POINT DE DIMANCHE
PORCELAINES (LES)
PORTRAIT DE CAMILLE CLAUDEL (LE)
POULY (LE)
POUPÉE EFFACÉE (LA)
POUPÉE RUSSE
PRÉCIS DE MÉCANIQUE DES FAILLES
PRENDS SOIN DE TOI, MON FILS !
PRESSION(S)

Q
44

R
RAGE DE COURIR (LA)
REGARD VOILÉ DU LIÈVRE BLESSÉ (LE)
RÈGNE AQUATIQUE (LE)
REPRISE EN VISAGE NOCTURNE
RÉSONANCES/1
RÉSONANCES/2
RESSAC
RETOUR DE L’EMPIRE ALLEMAND OU LE MODÈLE IMAGINAIRE
RÊVES ÉCLABOUSSÉS (LES)
RIMBAUD CINÉMA
RIVAGES INTIMES
RODRIGUES, L’ÎLE LENTEMENT
RONDE DE NUS
ROUGE COALTAR

S
SAISON DÉSAMOUR
SAMUEL BECKETT, OU LA LOGIQUE DE L’ANTI-POUVOIR
SANS DIEU MERCI / ÉLOGE LITTÉRAIRE DU CASSE-DOGME
SERGE GIRARD, 365 JOURS, 640 MARATHONS
SERGUEÏ PARADJANOV, CINÉASTE, TRUBLION ET MARTYR
SEULE À SEUL
SI JE REVIENS SANS CESSE
SIX CENTS PRÊTRES MARTYRS DES ÎLES DE LA CHARENTE
6 JOURS DE FRANCE 2017
SOUS LE SIGNE DE L’ANGE
SRI LANKA, INFIMES INSTANTANÉS
STRANGER THAN PARADISE
STRASBOURG/TRAVERSES
SUR LES CHEMINS DE LA MASTELLE
SUR UN CHEVEU
SURVIVRE DANS UN MONDE DE CONS

T

TAUT, INVISIBLE THREADS
TÉMOIN (LE)
TERRENCE MALICK, LE PARADIS PERDU
TÊTES COUPÉES (LES)
TOZEUR, OASIS AUX MILLE REFLETS
TRACES
TRAIN D’ENFER
TRAITS AU CRAYON NOIR
TRO
TROC
TU AMARRES LES VAGUES

U
ULTRA RUNNING MAN

V
VALLERY (La cité des femmes)
VÉRITÉ DU LABYRINTHE (LA)
VIALLE (La part de l’ombre)
VIE COULE (LA)
VIE DU XINJIANG (LA)
VIGILANCE POÉTIQUE
20 ANS, PAYSAN, POÈTE ET… POILU !
VIRÉE !
VOIX (LES)
VOYAGE
VOYAGE AU CŒUR DU TIBET
VOYAGES TRÈS EXTRAORDINAIRES DE SATURNIN FARANDOUL
VOYAGEUSE IMMOBILE

Y
YEUX BRODÉS (LES)