410 – BRUNO DUMONT / UN FUNAMBULE DE GÉNIE

ISBN : 978-2-36336-429-6
PAGES : 194
FORMAT : 130 x 200
PARUTION : 06/2020
COLLECTION : Figures
PRIX : 16,00 €


paiement
INFOS SUR
VOS POSSIBILITÉS
DE RÈGLEMENT

 

 

RÉSUMÉ

Peu nombreux sont les livres consacrés au cinéma de Bruno Dumont et nous espérons que celui-ci pourra contribuer pour sa part à mieux faire connaître son œuvre protéiforme et souvent polysémique. D’où l’intérêt aussi d’un ouvrage collectif mené ici par une dizaine de critiques et de chercheurs afin de tenter de mettre à jour le spectre irisé de son cinéma qui comporte certes des zones d’ombre, mais aussi des complémentarités lumineuses.
Il est difficile de comprendre l’œuvre de Bruno Dumont tant elle paraît à la fois limpide et ténébreuse, oscillant sans cesse de la gravité, voire de l’horreur, au burlesque et parfois au surnaturel, notamment par la lévitation et la religion. Mais sans doute faudra-t-il attendre le prochain film du réalisateur dont le tournage a commencé en octobre 2019 pour tenter de comprendre comment il pourrait se détacher de ses préoccupations purement ontologiques et esthétiques, puisque cette nouvelle œuvre abordera le sujet des médias, et sera interprétée par des actrices professionnelles, plus exactement des stars, après notamment Juliette Binoche pour Camille Claudel, 1915 et aussi pour Ma Loute, en compagnie de Fabrice Luchini et Valeria Bruni-Tedeschi. Le film s’appellera Par un demi-clair matin, avec Léa Seydoux et Blanche Gardin.
On risque d’être surpris encore une fois par Bruno Dumont, le cinéaste qui n’a pas froid aux yeux en ces temps bien ternes. (Jean-Max Méjean)

Ouvrage collectif sous la direction de Jean-Max Méjean avec des textes de (par ordre alphabétique) :
Gisèle Breteau-Skira, Roland Carrée, Jean-Paul Gavard Perret,
Francis Guermann, Patrice Lajus, Jean-Jacques Manzanera,
Jean-Max Méjean, Jean-Michel Pignol, René Prédal et Olivier Rachet.

 

LE DIRECTEUR DE CET OUVRAGE
Voir sa fiche descriptive.

LIRE UN EXTRAIT

 

Les commentaires sont fermés.